Jente Verbruggen est infirmière à l’hôpital de l’université de Louvain. Elle s’est posé cette question fondamentale : quel sera le montant de sa pension au moment où elle prendra sa retraite ? Il est difficile de donner une réponse exacte à cette question, car elle nous oblige à nous tourner vers l’avenir. Mais nous pouvons commencer par comprendre comment l’État belge calcule votre pension et en arriver à une estimation.

Les quatre piliers du système de retraite belge

Ta pension provient des cotisations de quatre piliers :

  1. Pension d’État (premier pilier). Le gouvernement donne droit à une pension d’État à chaque travailleur belge, qu’il soit salarié, indépendant ou fonctionnaire. Le montant dépend du nombre d’années de travail tout au long de la carrière ainsi que des salaires perçus. Plus votre salaire est élevé au cours de votre vie professionnelle, plus la pension d’État sera élevée.
  2. La pension complémentaire (2e pilier). Les cotisations sont versées par l’intermédiaire de votre employeur et bénéficient d’un allégement fiscal. En règle générale, ton employeur et toi-même cotisez à la pension professionnelle.
  3. L’épargne-pension personnelle avec un allégement fiscal (troisième pilier). Tu peux choisir d’épargner des fonds supplémentaires pour ta pension en dehors de ton employeur. C’est ce qu’on appelle l’épargne-pension. Comme la pension professionnelle, elle est assortie d’un avantage fiscal. Pour en savoir plus sur cette forme de pension, consulte Comment l’épargne-pension se compare-t-elle à l’investissement passif pour les Belges ?.
  4. L’épargne personnelle volontaire sans avantage fiscal (4e pilier). Toute autre épargne que tu fais vous-même, par exemple en cotisant à un compte d’épargne ou en plaçant ton épargne, entre dans cette catégorie. Ce type d’épargne ne fait pas partie d’un régime subventionné par l’État, de sorte que tu ne peux bénéficier d’aucun avantage fiscal.

Il est possible d’épargner par le biais des quatre piliers. Ta pension finale sera le cumul des cotisations de chacun.

La majorité provient de la pension de l’État

Pour la plupart des gens, la majorité de la pension proviendra de la pension d’État (premier pilier). Mercer a calculé que la pension d’État contribuera à hauteur de 62 % à la pension d’un employé moyen souhaitant maintenir son niveau de vie, soit une pension égale à son dernier salaire. Le reste devra provenir des trois autres piliers. Plus ta pension sera élevée, plus tu devras épargner en dehors de la pension d’État.

Dans la suite de cet article, nous allons nous concentrer sur l’estimation de la pension d’État.

Calcul de la pension d’État

Tout d’abord, la pension d’État est calculée différemment pour les employés, les fonctionnaires et les indépendants. Nous nous concentrerons sur les salariés uniquement.

Le calcul lui-même est assez compliqué. Il prend en compte l’âge auquel tu as commencé à travailler, le salaire que tu perçois pour chacune de tes années de travail, un indice de revalorisation pour tenir compte de l’inflation des comptes, etc… Pour cette raison, nous avons construit un calculateur de pension qui calcule tout cela pour toi ! Tout ce que nous devons savoir, c’est :

  • ton âge,
  • à quel âge tu as commencé à travailler,
  • le salaire que tu touchais lorsque tu as commencé à travailler, et
  • le salaire que tu estimes gagner juste avant la retraite

Et il fait une estimation de la pension de l’État lorsque tu prends ta retraite à 67 ans.

A titre d’exemple, imaginons que :

  • tu as 29 ans
  • tu as commencé à travailler à 22 ans
  • tu gagnais un salaire mensuel avant impôts de 2 800 euros lorsque tu as commencé à travailler (environ 1 900 euros après impôts)
  • tu gagneras 5 000 euros avant impôts au moment de ta retraite (environ 2 800 euros après impôts)

Ta pension d’État sera d’environ 1 725 euros par mois. Au moment où tu prendras ta retraite en 2057, l’inflation aura fait monter tous les prix. Ta pension réelle sera de 3 716 euros, mais elle équivaut à environ 1 725 euros si on la convertit aux prix d’aujourd’hui.

Comment puis-je augmenter ma pension ?

Tu ne peux augmenter ta pension d’État qu’en gagnant un salaire plus élevé au cours de ta carrière. Toutefois, tu peux augmenter ta pension totale en épargnant par le biais de l’un des trois autres piliers :

  • mettre en place un régime de retraite professionnel avec ton employeur (2e pilier)
  • ouvrir un compte d’épargne-pension auprès d’une banque (3e pilier)
  • contribuer à un pécule et en augmenter le rendement par des investissements (quatrième pilier)

Conclusion

Dans cet article, nous avons donné un aperçu de la manière dont l’État belge calcule ta pension. Les quatre piliers qui composent le système sont fondamentaux pour comprendre comment ta pension est déterminée. Parmi les quatre piliers, la pension de l’État (premier pilier) est le plus important contributeur à la pension de la plupart des gens. Tu peux utiliser notre calculateur de pension ci-dessous pour obtenir une estimation de ta pension d’État !