La taxe belge sur les transactions boursières, appelée la taxe boursière ou "TOB", est l'une de ces taxes que tu dois connaître lorsque tu investis. Elle a un impact sur les investissements qui sont fiscalement plus efficaces, et elle peut influencer ton choix pour un courtier. Nous t'expliquons tout ce que tu dois savoir sur cette taxe !

Qu'est-ce que la taxe sur les opérations de bourse (TOB) ?

La TOB est une taxe sur les transactions d'instruments financiers en bourse ou par le biais d'un intermédiaire belge. La Belgique l'a introduite en 1927 et l'a modifiée à plusieurs reprises depuis lors. L'objectif principal de la taxe est de générer des revenus pour le gouvernement belge. Elle réglemente également l'activité boursière afin de décourager le trading à haute fréquence et la spéculation excessive.

C'est un aspect important de l'investissement en Belgique car il affecte directement le coût d'achat et de vente des ETF, des actions, des obligations et d'autres instruments financiers.

Quel est le montant de la taxe boursière ?

La TOB est un pourcentage du montant de la transaction. Il existe trois taux d'imposition différents : 0,12 %, 0,35 % et 1,32 %. Ainsi, si tu achètes 1 000 € d'un produit en bourse dont le taux de TOB est de 0,35 %, tu devras payer une taxe boursière de 3,50 €. Le taux d'imposition dépend du type d'instrument financier, du type de transaction (achat ou souscription), ainsi que des caractéristiques de l'instrument.

De plus, certains courtiers interprètent la loi légèrement différemment des autres. Cela peut paraître fou, mais il est possible que tu paies un taux d'imposition différent selon les courtiers pour le même ETF !

Pour les actions

Pour la plupart des actions individuelles, le taux TOB est de 0,35 % à l'achat et de 0,35 % à la vente. Il y a des exceptions, alors n'oublie pas de consulter Wikifin.

Pour les ETF

Le calcul est compliqué. Il dépend d'abord du lieu d'enregistrement de l'ETF ou de l'un de ses compartiments. Curieusement, les ETF qui ne sont pas enregistrés en Belgique ont un taux de TOB plus faible. Ensuite, la distribution des dividendes a un impact. Le taux TOB des ETF capitalisants est plus élevé. Cela peut être un facteur dans la décision d'investir dans des ETF capitalisants ou distribuants.

Déterminer le TOB d'un ETF est une question si fréquente que nous avons rédigé un guide complet étape par étape ci-dessous.

Pour les autres types d'investissements

Il y a également une taxe boursière lorsque tu investis dans des instruments moins courants comme les turbos ou les warrants, ou les certificats immobiliers. Dans ce cas, nous te recommandons à nouveau de consulter Wikifin.

Y a-t-il un montant maximum de TOB que tu peux payer ?

Oui, heureusement qu'il y en a un !

  • Taux de 0,12 % : maximum de 1 300 €.
  • Taux de 0,35 % : maximum de 1 600 €.
  • Taux de 1,32 % : maximum de 4 000 €.

Malheureusement, ces montants sont suffisamment élevés pour que tu doives faire une énorme transaction avant d'atteindre le maximum.

La TOB est-elle calculée avant ou après les frais de courtage ?

Le TOB est calculé avant les frais de courtage. Supposons que tu achètes 20 actions d'un ETF qui se négocie à 50,00 €, pour un montant total de transaction de 1 000 €. Suppose que le taux TOB de l'ETF est de 1,32 %, et que le courtier facture des frais de 15 € pour la transaction. Le TOB sera calculé sur 1 000 €, ce qui signifie que tu paieras un TOB de 13,20 €. Au total, tu paieras donc 1 028,20 € (15 € pour le courtier et 13,20 € pour le TOB).

Comment déterminer le taux de TOB d'un ETF ?

Tu dois répondre à cinq questions pour déterminer le TOB d'un ETF :

  1. S'agit-il vraiment d'un ETF ?
  2. Est-il enregistré dans l'Espace économique européen ?
  3. Est-il enregistré en Belgique ?
  4. Un compartiment du fonds est-il enregistré en Belgique ?
  5. S'agit-il d'un ETF distribuant ou capitalisant?

Déterminons comment nous pouvons répondre à chaque question.

1) S'agit-il d'un ETF ?

Les moyens les plus courants d'investir dans un fonds en Belgique sont les suivants :

  • Les fonds communs de placement, qui sont communément appelés SICAV en français ou BEVEK en néerlandais.
  • ETF

La principale différence est que les ETF sont négociés en bourse (d'où leur nom "Exchange-Traded Fund"). En revanche, les fonds communs de placement sont achetés directement auprès du fournisseur de fonds, sans qu'une bourse ne s'interpose.

Tu peux rechercher le code ISIN d'un fonds dans la fonctionnalité de recherche de ton courtier pour vérifier si un fonds est un ETF. Ou, si le fonds est sur justETF, alors c'est un ETF.

Continue à lire si le fonds est un ETF.

Vérifier si un ISIN est un ETF sur justETF.com
Oui, IE00B4L5Y983 est un ETF car il est sur justETF

2) Enregistré dans l'Espace économique européen ?

Lorsque nous avons déterminé que nous avons affaire à un ETF, nous devons répondre si le fonds est enregistré dans l'Espace économique européen. L'EEE comprend tous les États membres de l'UE ainsi que l'Islande, le Liechtenstein et la Norvège.

Les fournisseurs de fonds indiquent sur leur site Web les pays où un fonds est enregistré. Le moyen le plus simple d'arriver à la bonne page est de passer par Google. Tape l'ISIN du fonds et va sur le résultat de la recherche sur le site Web du fournisseur de fonds.

Trouver le site Web du fournisseur d'un ETF
Trouver la page officielle sur le site Web d'iShares pour le fonds IE00B4L5Y983

Sur la page du fournisseur de fonds, nous voyons les pays dans lesquels le fonds est enregistré. Voyons quelques exemples.

iShares Core MSCI World (IE00B4L5Y983)

Sur le site Web d'iShares, nous pouvons voir que le fonds est enregistré dans plusieurs pays de l'EEE.

Pays enregistrés d'IWDA

iShares Core SPI (CH0237935652)

Le fonds est domicilié en Suisse, ce que tu peux constater car l'ISIN commence par "CH". Mais sur le site Web d'iShares, nous voyons qu'il est également enregistré au Liechtenstein. Il est donc enregistré dans l'EEE, car le Liechtenstein fait partie de l'EEE.

Pays enregistrés pour iShares Core SPI

Vanguard Total Stock Market ETF (US9229087690)

Les fonds américains (l'ISIN commence par "US") ne sont pas enregistrés dans l'EEE.

Pas inscrit dans l'EEE ?

La taxe boursière est de 0,35 % à l'achat et de 0,35 % à la vente. Tu peux arrêter ce guide.

Enregistré dans l'EEE ?

Passe à l'étape suivante.

3) Enregistré en Belgique ?

Nous pouvons utiliser la liste des pays de l'étape précédente pour déterminer si un fonds est enregistré en Belgique.

Pas inscrit en Belgique ?

Passe à l'étape suivante.

Enregistré en Belgique ?

Tu peux passer à l'étape 5.

4) Un compartiment du fonds est-il enregistré en Belgique ?

Un fonds peut avoir plusieurs compartiments, par exemple pour fournir des versions capitalisantes et distribuantes du fonds, ou pour le proposer dans plusieurs devises. Chaque compartiment obtient son propre code ISIN et le fournisseur de fonds peut choisir d'enregistrer les compartiments dans différents pays. Ainsi, le compartiment distribuant d'un fonds peut être enregistré en Belgique alors que son compartiment capitalisant ne l'est pas.

Dès qu'un des compartiments d'un fonds est enregistré en Belgique, l'administration fiscale belge considère que tous les compartiments sont enregistrés en Belgique. Cela a des conséquences importantes sur le taux de la TOB. Car si un compartiment distribuant d'un fonds est enregistré en Belgique mais que son compartiment capitalisant ne l'est pas, le fonds capitalisant sera tout de même imposé comme s'il était enregistré en Belgique. Et le taux de la taxe boursière est alors de 1,32% au lieu de 0,12%, ce qui représente une différence de 11 fois.

La FSMA, le régulateur financier belge, tient une liste de tous les fonds étrangers qui sont enregistrés en Belgique. Tu peux télécharger la feuille de calcul ici. Malheureusement, la liste ne comprend pas les codes ISIN. Au lieu de cela, pour vérifier si le fonds est sur la liste, nous devons nous fier à :

  • Le nom du fonds (colonne "Compartment French official name" dans la feuille de calcul).
  • La société émettrice (colonnes "CIS French official name" et "CIS Legal form")

Le fonds est enregistré en Belgique s'il y a une entrée dans la feuille de calcul où les noms correspondent, et la société émettrice correspond exactement. Cela semble fastidieux, et ça l'est. Cela deviendra plus clair dans les exemples ci-dessous, où nous avons calculé le TOB pour certains ETF populaires.

Mais d'abord, passons à la dernière mais facile étape : déterminer si le fonds est capitalisant ou distribuant.

Où trouver la liste des fonds enregistrés par la FSMA ?
La liste de la FSMA peut être consultée sur https://www.fsma.be/fr/organismes-de-placement-collectif-opc.

5) Distribuant ou capitalisant ?

Les autorités belges appliquent un taux de TOB différent pour les fonds qui distribuent des dividendes (fonds distribuants) et ceux qui les réinvestissent directement (fonds capitalisants). Tu peux vérifier si un fonds est capitalisant ou distribuant sur justETF, ou sur le site Web du fournisseur du fonds.

Le fonds ou l'un de ses compartiments est enregistré en Belgique.

  • Fonds distribuant : la TOB est de 0,12 % à l'achat et de 0,12 % à la vente.
  • Fonds capitalisant : le TOB est de 1,32% à l'achat et de 1,32% à la vente.

Le fonds ou l'un de ses compartiments n'est PAS enregistré en Belgique

  • Fonds distribuant : la TOB est de 0,12 % à l'achat et de 0,12 % à la vente.
  • Fonds capitalisant : la TOB est de 0,12% à l'achat et de 0,12% à la vente.

Guide visuel

Le graphique ci-dessous est plus clair :

Comment calculer la taxe boursière d'un ETF ?

Un chemin plus rapide pour les utilisateurs de Bolero

Il existe un raccourci pour connaître le taux d'imposition TOB d'un ETF si Bolero est ton courtier. Simule simplement l'achat de l'ETF et il t'indiquera le montant TOB, à partir duquel tu pourras déduire le taux d'imposition. Note que cela ne fonctionne que sur l'application web, pas dans leur application mobile.

Par exemple, en achetant une action de l'ETF VWCE au prix de 113,52 € (à l'heure où nous écrivons ces lignes), la TOB est de 1,50 €. Cela signifie que le taux de TOB est de 1,32 %.

Capture d'écran de l'achat de VWCE via Bolero pour connaître le taux TOB.
Découvre le taux d'imposition TOB d'un ETF grâce à l'application web Bolero.

TOB pour les ETF populaires

Pour illustrer, nous avons suivi le guide pour calculer le TOB de trois ETF populaires :

  • VWCE (Vanguard FTSE All-World)
  • IWDA (iShares Core MSCI World)
  • IESE (iShares MSCI Europe SRI)

VWCE (Vanguard FTSE All-World)

Est-ce un ETF ? Oui

C'est sur justETF.

Est-il enregistré dans l'Espace économique européen ? Oui

Le fonds est enregistré dans plusieurs pays de l'EEE :

Pays dans lesquels VWCE est enregistré
VWCE est enregistré en Belgique selon le site Web de Vanguard.

Est-il enregistré en Belgique ? Oui

Grâce à cette même liste, nous savons que le fonds est enregistré en Belgique.

Distribuant ou capitalisant ? Capitalisant

Sur justETF, nous voyons que le fonds est capitalisant.

Conclusion : TOB est de 1,32% à l'achat et de 1,32% à la vente

IWDA (iShares Core MSCI World)

Est-il enregistré dans l'Espace économique européen ? Oui

Le fonds est enregistré dans plusieurs pays de l'EEE.

Pays enregistrés pour IWDA
IWDA est enregistré dans plusieurs pays de l'EEE (d'après le site Web d'iShares).

Est-il enregistré en Belgique ? Non

La Belgique ne figure pas sur la liste des pays enregistrés.

Un compartiment du fonds est-il enregistré en Belgique ? Oui

Nous devons regarder la feuille de calcul de la FSMA. Il y a un fonds nommé "iShares Msci World Ucits Etf" :

Entrée sur la liste FSMA pour IWDA
La liste de la FSMA contient une entrée pour "iShares Msci World Ucits Etf".

Nous voyons également que le fournisseur du fonds est "iShares PLC". Mais lorsque nous vérifions le fonds sur iShares, nous constatons que le fournisseur de fonds ne correspond pas : IWDA est géré par "iShares III PLC", qui est une entité juridique différente de "iShares PLC". En outre, toutes les variantes d'IWDA, EUR Hedged (Distributing) ou GBP Hedged (Distributing), sont gérées par "iShares III PLC".

Nous concluons qu'aucun compartiment d'IWDA n'est enregistré en Belgique.

Données clés de IWDA sur le site Web d'iShares
IWDA sur le site Web d'iShares

Distribuant ou capitalisant ? Capitalisant

Sur justETF, nous voyons que le fonds est capitalisant.

Conclusion : La TOB est de 0,12% à l'achat et de 0,12% à la vente

IESE (iShares MSCI Europe SRI)

Est-il enregistré dans l'Espace économique européen ? Oui

Voir sur le site Web d'iShares.

Pays enregistrés pour l'IESE

Est-il enregistré en Belgique ? Non

La Belgique ne figure pas sur la liste des pays enregistrés.

Un compartiment du fonds est-il enregistré en Belgique ? Oui

Il y a une entrée avec un nom correspondant. Et la société émettrice sur la feuille de calcul FSMA, "iShares II PLC", correspond à la société émettrice sur le site Web d'iShares.

Inscription sur la liste FSMA pour IESE
Il y a un compartiment du fonds iShares MSCI Europe SRI enregistré en Belgique.

Lorsque nous consultons le site Web d'iShares pour son compartiment distribuant IE00BGDPWW94 (voir ici), nous pouvons effectivement confirmer qu'il est enregistré en Belgique.

Pays enregistrés pour IESE sur le site Web d'iShares

Distribuant ou capitalisant ? Capitalisant

Conclusion : TOB est de 1,32% à l'achat et de 1,32% à la vente

Comment déclarer et payer la taxe boursière ?

Il y a une bonne nouvelle si tu fais appel à un courtier belge, car il déclarera et paiera la taxe boursière pour toi. Mais si tu investis par l'intermédiaire d'un courtier étranger, il est probable que tu n'aies pas de chance. Peu de courtiers étrangers gèrent la taxe boursière. Dans la plupart des cas, tu devras la déclarer et la payer toi-même. Le processus est un peu délicat, alors assure-toi de le faire de la bonne manière.

Utilise le tableau suivant pour savoir si ton courtier gère la taxe boursière pour toi :

Courtier S'occupe de la TOB
Bolero 🟢 Oui
BUX 🟢 Oui
DEGIRO 🟢 Oui
eToro 🔴 Non
ING Self Invest 🟢 Oui
Interactive Brokers 🔴 Non
Keytrade Bank 🟢 Oui
LYNX 🟢 Oui
MeDirect 🟢 Oui
MEXEM 🟢 Oui
Re=Bel 🟢 Oui
Revolut 🔴 Non
Saxo Bank 🟢 Oui
Shares 🔴 Non
Trade Republic 🔴 Non
Trading 212 🔴 Non

Tenir compte de la TOB lors de la constitution de ton portefeuille de placements

S'occuper de la taxe boursière est un inconvénient de la gestion de tes propres investissements et de l'achat direct d'ETF. Tu dois choisir les ETF de manière à ce que ton portefeuille :

  • Est diversifié. Le VWCE offre une grande diversification dans un seul fonds, mais il a une taxe boursière de 1,32 %. Nous avons calculé que l'impact de la TOB élevée sur le rendement à long terme n'est pas négligeable.
  • Tu ne dépenseras pas trop pour frais de courtage. Les courtiers prélèvent une commission pour chaque transaction. Les frais de courtage augmentent donc lorsque tu as plus de fonds dans ton portefeuille. Il est donc préférable d'avoir un portefeuille plus simple. Tu dois en tenir compte si tu veux remplacer le VWCE, qui a une taxe boursière élevée, par des alternatives qui ont un TOB plus faible mais qui entraîneront des frais de courtage plus élevés.
  • Est à l'épreuve du futur. Suppose que tu aies un gros investissement dans un ETF, accumulé après de nombreuses années d'investissement. Tu seras très malheureux si la taxe boursière devait augmenter drastiquement.

Ne pas avoir à s'inquiéter de la taxe boursière

Il existe un moyen d'investir passivement dans des ETF tout en n'ayant pas à se soucier de la taxe boursière. Chez Curvo, toutes les taxes sont prises en charge. De plus, chaque portefeuille est diversifié à l'échelle mondiale et a déjà été optimisé en termes de coûts, de sorte que tu n'as pas à calculer les compromis toi-même. Les portefeuilles sont gérés par NNEK, une société d'investissement néerlandaise agréée par le régulateur néerlandais (AFM). Découvre le fonctionnement de Curvo pour en savoir plus.

Résumé

La taxe boursière est quelque chose dont il faut être conscient en tant qu'investisseur belge, afin d'éviter toute mauvaise surprise. Pour les investisseurs en ETF, la TOB joue un rôle dans la décision d'investir dans des ETF capitalisants ou distribuants, bien que ce ne soit pas le seul facteur. Deuxièmement, le TOB a une incidence sur le choix du courtier. Si tu ne veux pas d'administration supplémentaire due à la déclaration de la TOB, tu devrais opter pour un courtier belge, ou un courtier étranger qui gère la TOB comme DEGIRO.

Questions que tu pourrais te poser

Quels sont les autres impôts à payer lors d'un investissement ?

Pour compliquer les choses, la taxe boursière n'est pas le seul impôt pertinent lorsqu'on investit dans des ETF. Les autres taxes sont :

  • Impôt sur les dividendes
  • Taxe Reynders, ou taxe sur les gains en capital pour les obligations.
  • Taxe sur les comptes-titres dépassant 1 000 000 €.

Apprends-en plus sur la façon dont les investissements sont taxés en Belgique.

Nous tenons à remercier Tim Nijsmans de Vermogensgids qui a contribué au guide sur le calcul du TOB d'un ETF.

Avis de non-responsabilité : nous essayons de tenir cet article à jour avec les dernières lois autour de la TOB. Mais nous ne pouvons pas garantir que ce soit le cas au moment où tu lis cet article. Vérifie en haut quand l'article a été mis à jour pour la dernière fois. De plus, nous ne sommes pas des conseillers fiscaux professionnels. Fais toujours tes propres recherches ou demande des conseils externes, surtout si le résultat peut affecter ta situation financière.